Les points à vérifier avant de louer un local commercial

local commercial

Publié le : 04 mai 202211 mins de lecture

Avez-vous un projet de louer un local commercial afin de développer votre restaurant et votre commerce ? Il ne faut surtout pas se précipiter au moment de signer son bail. En effet, vous devez faire un choix judicieux en respectant les normes de sécurité. Pour pérenniser et rentabiliser vos projets, il est incontournable de vérifier certains points essentiels. Comment alors trouver le meilleur local idéal ? Quels sont les points que vous devez contrôler avant de louer un local commercial ? Pour en savoir plus, le guide qui va suivre vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Les avantages de louer un local commercial

De manière générale, un local commercial est un local dans lequel on exerce une activité commerciale. Cette dernière est essentiellement indépendante et exercée par une société ou une personne physique. Elle consiste donc à vendre des prestations de services commerciaux et implique la réception de la clientèle. Toutes les personnes peuvent louer un local commercial, à condition qu’on l’utilise pour faire des activités artisanales ou commerciales.

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, opter pour la location local commercial présente de nombreux avantages. En effet, quels que soient le niveau de maturité et la taille de votre entreprise, il s’agit d’une excellente idée pour trouver un espace très intéressant et destiné à ses besoins. Elle représente de ce fait un choix plus simple grâce à la protection du bail commercial.

Cela permet notamment de disposer d’un faible niveau d’engagement. Les prix sont tout aussi bien abordables. Mais la location commerciale à louer permet aussi à l’entreprise de maintenir une capacité d’investissement afin de développer son activité. C’est très important pour les PME, mais aussi pour bon nombre d’entreprises de toutes tailles.

Opter pour la location local commercial est d’ailleurs un choix judicieux pour les entreprises en plein développement. En effet, au fur et à mesure que votre entreprise se développe, les locaux peuvent risquer de ne plus convenir aux objectifs de croissance.

De plus, la plupart de PME n’ont pas le pouvoir de se permettre d’acheter leurs locaux. Mais cela peut risquer d’entraîner une grande perte et d’impacter l’économie. Le plus simple est alors de chercher des locaux commerciaux pour y pratiquer des activités. Il s’agit d’une meilleure idée pour aider les entreprises à se développer. Pour trouver les meilleures offres correspondant à vos besoins, vous pouvez consulter le site arthur-loyd.com.

Comment louer un local commercial ?

En respectant la nature de votre stratégie et de votre activité commerciale, il est très important de définir une liste de critères. Cela vous permet surtout de trouver les offres de locaux pertinents sur le marché. Pour ce faire, vous devez penser à la superficie des locaux et au montant du loyer local commercial. Vous devez également définir le secteur géographique ainsi que les équipements et les caractéristiques disponibles. Il en va de même pour les projets d’aménagement que vous prévoyez.

Une fois que vous avez trouvé le local souhaité, il est temps maintenant de s’assurer que celui-ci correspond à l’exercice d’une activité industrielle, commerciale ou artisanale. En fait, s’il s’agit d’un local destiné à l’habitation, vous ne pourrez pas bénéficier de la législation que l’on applique aux baux commerciaux. Vous ne pouvez pas non plus y exercer une activité correspondant aux commerces. Vous devez donc demander le changement de l’affectation du local au bailleur. Pour ce faire, il est incontournable de disposer d’une autorisation de l’administration. Vous devez effectuer la déclaration auprès des services des impôts.

D’après la réglementation des ERP, tous les établissements qui reçoivent du public doivent être accessibles à toutes les personnes handicapées. Ainsi, pour accueillir ses clients dans son local commercial, il est très important de se soumettre à des règles précises d’accessibilité et de sécurité. Concernant le niveau de contrainte, cela va surtout dépendre du type de commerce et des capacités d’accueil.

Mais pour mieux vous assurer que la locale commerciale à louer est vraiment bien dimensionnée pour votre activité, on vous recommande fortement de vous rapprocher auprès de la mairie. Mais vous pouvez aussi vous rapprocher auprès du secrétariat de la commission d’accessibilité et de sécurité de votre préfecture.

Les points que vous devez vérifier avant de louer un local commercial

Puisque le local commercial va être la vitrine de votre activité, vous devez donc bien l’aménager à votre image. Mais pour lutter contre toutes les déconvenues qui peuvent se produire, vous devez budgétiser vos dépenses. Cela permet de prévoir la trésorerie essentielle, et d’anticiper tout problème éventuelle de budgétisation.

De toute façon, avant de louer un local commercial, vous devez bien vérifier l’état des meubles, des locaux et des outils laissés à votre disposition. Pensez tout aussi bien à contrôler le niveau d’usure. On doit le mentionner dans l’état des lieux. Sachez que la plupart des bailleurs vous demandent de verser le dépôt de la garantie pour la location. Pensez en conséquence à anticiper cette dépense pour éviter toute mauvaise surprise.

Mais vous devez également connaître vos droits avant de procéder à la location. Le bail commercial est surtout un contrat qui peut protéger le locataire. Il permet d’éviter tous les abus de la part du bailleur afin de sécuriser l’activité de tous les commerçants. En tant que locataire, vous avez le droit de résilier le contrat sans motif particulier ou de le renouveler. Les autres points qu’il faut aussi considérer lors de la location local commercial sont les annexes et le contrat.

Les mentions obligatoires comprennent :

  • L’identité des parties ;
  • Le type d’activité exercé ;
  • La répartition des charges ;
  • Le montant du loyer ;
  • Les modalités de règlement ;
  • Les conditions de résiliation ;
  • La durée du bail.

Mais le bailleur doit aussi vous fournir certains documents tels que le DPE ou le diagnostic de performance énergétique ainsi que l’ERNMT ou l’état des risques naturels, miniers et technologiques. Il en va même pour le diagnostic de l’amiante puis celui de l’annexe vert ou l’annexe environnementale.

Les autres points que vous devez vérifier avant de louer un local commercial

Après avoir vérifié l’affectation du local commercial, le contrat ainsi que les annexes, vous devez également vérifier d’autres critères. Le bailleur et le preneur fixent, en général, la périodicité du paiement, et le loyer du départ. Vous devez donc comparer les biens avec les locaux qui sont similaires. Calculez aussi le montant à verser en respectant la valeur locative de tous les locaux. Mais le bailleur peut aussi vous demander la révision du loyer.

L’augmentation peut être plafonnée selon l’indice de référence. Cela peut être un indice de loyer commercial ou celui de la construction. Restez alors vigilant afin de vérifier que la hausse du loyer ne devient pas trop défavorable.

Le bail doit par ailleurs mentionner la répartition des impôts, des charges, des taxes ainsi que le coût de travaux entre le bailleur et le preneur.

Vous devez ainsi les répartir en fonction de la surface que vous occupez. Pensez également à tenir en compte des différentes clauses du bail commercial des locaux à louer. Pour ce faire, vous devez consulter la durée de location. Vous devez aussi tenir en compte du montant de loyer. Ce dernier doit-être comme celui annoncé par votre propriétaire. Les éléments qui composent le fonds du commerce doivent être bien écrits de manière exhaustive dans le bail.

Et enfin, il est primordial de considérer les conditions de cession du bail. Vous devez surtout les lire attentivement avant de signer. Les obligations de solidarité et de soumettre la cession du bail à l’accord du bailleur sont des conditions qu’il faut respecter. Il est aussi interdit de céder le bail si vous ne disposez pas du fonds de commerce.

Quelles activités peut-on pratiquer dans un local commercial ?

En général, c’est le rôle du bail qui va déterminer la destination des locaux. Il en va de même pour les activités que le locataire pourra exercer dans le bail. Il peut même définir l’affectation du local loué : réserve, magasin ou habitation.

Quant au locataire, il doit bien respecter les stipulations et exercer dans la location commerciale à louer l’activité prévenue. Il n’a pas le droit de modifier l’affectation des locaux. Mais le locataire peut aussi exploiter l’activité que l’on prévoit dans le local.

Ainsi, il ne doit pas cesser d’exploiter les fonds de commerce. En effet, la résiliation du bail peut sanctionner le défaut d’exploitation. Si vous cessez d’exploiter le fonds sans raison légitime et sérieuse, le bailleur pourra refuser le renouvellement du bail.

Pour mieux choisir un local commercial, il est indispensable de tenir en compte de plusieurs critères. Et lorsque vous visitez les locaux, on vous recommande de poser toutes vos questions sans hésiter. Analysez également l’état des lieux et identifiez si les locaux correspondent à votre projet. N’oubliez surtout pas de réaliser un plan avec l’aménagement.

Lorsque toutes les démarches administratives sont bien effectuées, on peut dire que le bien vous appartient désormais. Vous devez alors l’aménager. N’oubliez pas de vous équiper du matériel professionnel et d’une bonne connexion. Ainsi donc, investir dans un local commercial présente un grand atout. En revanche, vous devez vérifier plusieurs critères avant de procéder à la location. Le fait de suivre ces conseils pourra surtout vous aider à trouver le meilleur local commercial qui vous convient le plus.

Plan du site